RécitsLa magieLe deuilDes airs de gloireDragons et chevauxParure d’animalLe mariageŒuvres d’enfantsDanseurs sacrésTissu vaporeuxLe singe mythiqueÉtoffe de guerreLe pont d’ailes de TanabataPrières à la déesse de la merLa symbolique du serpentCarte tapa

tapisserie

Wissa Wassef a invité des garçons et des filles des environs à tisser des tapisseries à partir de laines locales, teintes naturellement. Improvisant sur des métiers verticaux traditionnels, sans « carton » ou croquis du modèle à suivre, des enfants, dont certains avaient à peine huit ans, ont conçu des œuvres d’art rafraîchissantes. Leurs tapisseries témoignent d’une originalité, d’une énergie et d’un savoir-faire technique hors du commun.





D’où ce textile provient-il?

Prévisualisation de la carte du monde

Œuvres d’enfants

tapisserie
Afrique : Afrique du Nord, Égypte
1960, milieu du XXe siècle
Tapisserie, chaîne de coton, tissée avec de la laine de mouton
166 cm x 260 cm
Don d’Andrew M. Watson
T96.0194 Textile Museum of Canada



Cette tapisserie figurative en laine et en coton s’inspire d’une scène pastorale où des bergers rassemblent leurs chèvres et leurs chameaux. Elle reflète l’imaginaire de l’artiste, qui l’a créée par imitation de la fameuse école d’art de Ramses Wissa Wassef. En fondant son école, en 1952, à Harrania, en Égypte, celui-ci a voulu vérifier son hypothèse sur la créativité innée des jeunes.

Durant le premier millénaire apr. J.-C., les Coptes d’Égypte ont aussi tissé des œuvres figuratives pittoresques sous forme de tapisseries, surtout dans le but d’orner leurs vêtements. Les textiles coptes comptent parmi les échantillons les plus fins de l’art de la tapisserie à ce jour.






À vous de jouer
Testez et enrichissez votre connaissance des textiles. Choisissez une aventure parmi les quatre proposées.


Créez une mola Teignez avec des plantes Découvrez un tapis magique Savoir-faire animal