RécitsLa magieLe deuilDes airs de gloireDragons et chevauxParure d’animalLe mariageŒuvres d’enfantsDanseurs sacrésTissu vaporeuxLe singe mythiqueÉtoffe de guerreLe pont d’ailes de TanabataPrières à la déesse de la merLa symbolique du serpentCarte tapa

jupe de mariage

L’une des tenues de mariage les plus courantes en Chine, tout au long du XXe siècle, a consisté à jumeler une veste et une jupe à panneaux en soie rouge – largement brodées de motifs arborant des dragons et des phénix. On préférait le rouge, car il portait bonheur.





D’où ce textile provient-il?

Prévisualisation de la carte du monde

Le mariage

jupe de mariage
Asie : Asie de l'Est, Chine
vers 1960, milieu du XXe siècle
Soie satin, cousue avec des perles et des paillettes
98 cm x 63 cm
Don d’ Elaine Chan
T95.0164a Textile Museum of Canada



La broderie abondamment perlée de ce deux-pièces pour femme évoque les ornements cousus à la main d’Europe. On y répète les motifs symboliques des robes dragons impériales, où, au-dessus d’une bordure à rayures et à fleurs, des dragons, des oiseaux et des phénix planent dans le ciel. Touche de finition moderne, la fermeture-éclair métallique de la veste jure quelque peu avec l’ensemble.

Cet ensemble était vraisemblablement l’apanage des femmes de Hong Kong. Dans les années 1960, sous l’impact de la Révolution culturelle, on a condamné la présence de symboles traditionnels, jugés « décadents », sur les vêtements de la Chine continentale. La variété des garde-robes a été jugulée pour inciter les Chinois à n’adopter qu’un style vestimentaire, celui du costume Mao.






À vous de jouer
Testez et enrichissez votre connaissance des textiles. Choisissez une aventure parmi les quatre proposées.


Créez une mola Teignez avec des plantes Découvrez un tapis magique Savoir-faire animal