OriginesAfghanistanNigeriaRussieGhanaPanamaChineChineLes BalkansHongrieJaponJaponPakistanPhilippinesSyrieUkraine

robe d’intérieur (boubou)

La confection de cette grande robe nous renseigne sur la fabrication textile en Afrique subsaharienne. Composée de bandes de coton de 4,5 cm, tissées et cousues ensemble, la robe arbore des symboles circulaires brodés. Les bandes ont non seulement été teintes, mais aussi frappées avec de l’indigo jusqu’à l’obtention d’un lustre métallique.





D’où ce textile provient-il?

Prévisualisation de la carte du monde

Nigeria

robe d’intérieur (boubou)
Afrique : Afrique occidentale, Nigeria, Touareg
vers 1976, fin du XXe siècle
Coton tissé, brodé, teint à l’indigo et poli
295 cm x 152 cm
De la collection d'Opekar/Webster
T94.3009 Textile Museum of Canada



La technique employée dans le nord du Nigeria pour fabriquer des robes et des voiles à partir de bandes de tissu étroites est de tradition saharienne. Les marchands sahariens utilisent des rouleaux de bandes de coton, dits dindi ou wendi, en guise de devise et, jusqu’à un certain point, cette robe est aussi une forme de monnaie. La teinture d’indigo dont elle est imprégnée ajoute à sa valeur parce qu’elle colore la peau de celui qui la porte d’un bleu profond.

« Comment un simple morceau de coton blanc peut-il finir par prendre cet aspect? Qu’on puisse donner à du coton l’apparence du cuir verni me stupéfait. Il y a de la force, de la puissance, dans ce type de minimalisme. » Judith Fielder, artiste canadienne du textile






À vous de jouer
Testez et enrichissez votre connaissance des textiles. Choisissez une aventure parmi les quatre proposées.


Créez une mola Teignez avec des plantes Découvrez un tapis magique Savoir-faire animal