OriginesAfghanistanNigeriaRussieGhanaPanamaChineChineLes BalkansHongrieJaponJaponPakistanPhilippinesSyrieUkraine

châle

Acheté à Moscou en 1933 par le père de la donatrice, ce châle a été fait quelques dizaines d’années auparavant à Orenbourg, en Russie, au pied de l’Oural, près de la frontière avec le Kazakhstan. Cette région est non seulement l’habitat naturel des chèvres, mais le seul où elles développent ce duvet particulier. Proche parente de la chèvre d’Orenbourg, la chèvre tibétaine fournit pour sa part le doux duvet qui sert à fabriquer un autre vêtement réputé, le châle du Cachemire, ancêtre du châle en cachemire que l’on connaît.





D’où ce textile provient-il?

Prévisualisation de la carte du monde

Russie

châle
Asie : Asie du Nord, Russie
vers 1880, fin du XIXe siècle
Poil de chèvre filé et tricoté
113 cm x 95 cm
Don de Johanna Bischoping
T92.0233 Textile Museum of Canada



Ce châle diaphane tient sa chaleur et sa beauté du poil des chèvres d’Orenbourg, d’une douceur légendaire. Des mains expertes filent et tricotent le duvet de ces chèvres pour en faire l’étoffe la plus légère qui puisse être.

En 1818, un professeur français ramenait à Marseille, en France, un troupeau de chèvres d’Orenbourg pour en faire l’élevage. Or, toutes les fois que des chèvres d’Orenbourg ont été déplacées, que ce soit vers la France, l’Angleterre ou les Amériques, le nouveau climat a rendu leur toison rêche après quelques saisons, leur faisant perdre à jamais leur texture duveteuse.






À vous de jouer
Testez et enrichissez votre connaissance des textiles. Choisissez une aventure parmi les quatre proposées.


Créez une mola Teignez avec des plantes Découvrez un tapis magique Savoir-faire animal