PontsLa perleLe couvre-lit à duite de dessusLe castorDes vieux pays au nouveau mondeAir de fêteLe dessin cachemireL’arbre de vieLe cauriLe patoluLa route de la soieChintzMotifs improvisésBleu nuitLe tapis orientalVêtement de combat

tapis crocheté

Au XVIIe siècle, la traite lucrative des fourrures de castor pour l’industrie chapelière a encouragé l’exploration européenne et la colonisation du Canada. La fourrure devait être peignée pour séparer le duvet, doux et soyeux, des poils de surface plus rudes, avant le feutrage. La toxicité du mercure employé dans le procédé de feutrage avait des effets délétères sur les esprits des artisans. Un de ces infortunés a inspiré à Lewis Carroll son personnage du chapelier fou dans Alice au pays des Merveilles. Au milieu du XIXe siècle, le castor était sur le point de s’éteindre, lorsque les Européens ont plutôt jeté leur dévolu sur les chapeaux de soie.





D’où ce textile provient-il?

Prévisualisation de la carte du monde

Le castor

tapis crocheté
Amérique du Nord : Canada, Canada central, Québec
vers 1920, début du XXe siècle
Toile de jute, crochetée avec des fils de laine et des bandes tissées
90 cm x 48 cm
Don du Dr. Howard Gorman
T91.0126 Textile Museum of Canada



Un castor emblématique, à côté d’un billot, s’impose au centre de ce tapis solide. Le tisserand a filé à retors des brins de laine variés, qu’il a subtilement agencés pour créer des nuances chaleureuses sur toute la surface de l’ouvrage. Pour donner de la texture, il a garni de bandes tissées l’œil du castor et les extrémités du billot. Comme les courtepointes, les tapis crochetés étaient du nombre de ces produits que les familles pionnières, économes, créaient à partir de bouts de fils et de retailles. Et c’est justement en raison de l’inventivité et de l’habileté montrées pour les réaliser qu’on tenait tant à bon nombre de ces tapis.

Le castor orne les armoiries de la Compagnie de la Baie d’Hudson et de la Ville de Montréal. Il apparaît aussi sur le premier timbre-poste canadien, imprimé en 1851. En 1974, le gouvernement du Canada le proclame symbole de la souveraineté canadienne et décide de frapper la pièce de cinq cents à son effigie. Le rongeur aux incisives proéminentes y figure encore aujourd’hui.






À vous de jouer
Testez et enrichissez votre connaissance des textiles. Choisissez une aventure parmi les quatre proposées.


Créez une mola Teignez avec des plantes Découvrez un tapis magique Savoir-faire animal