CréationsLes matériaux bruts : les fibres protéiquesLes matériaux bruts : les fibres cellulosiquesLes matériaux bruts : les fibres synthétiquesDes textiles sans fils : les tissus de feutre et d’écorceLa fabrication du fil : le peignage, le cardage et la filatureLa colorationFabriquer des textiles sans tissage : le tressage, le tricot et le nouageLa dentelleFabriquer des textiles avec un métier à tisserVêtir le mondeRassembler les morceaux : les appliqués et le piquéLa broderieLes imprimésLa teinture par réserve : le batik, le plangi et l’ikatLa fabrication de paniers

pan de pagne

La transformation de la plupart des fibres en tissu débute par la filature, ou la fabrication de fils ou de ficelles. La méthode la plus simple consiste à tirer en sens opposé quelques fibres tout en les torsadant dans une même direction afin de les étirer et de les amincir. La laine de mouton est facile à étirer et ses fibres s’accrochent aisément. La filature vers la gauche donne un filé en « Z », alors que celle vers la droite apporte un filé en « S ». Il arrive souvent qu’on torsade de nouveau ensemble deux ou trois brins dans le sens opposé (retors) pour obtenir un fil plus solide.





D’où ce textile provient-il?

Prévisualisation de la carte du monde

La fabrication du fil : le peignage, le cardage et la filature

pan de pagne
Amérique du Sud : Côte ouest de l’Amérique du Sud, Pérou, Chancay
1000 - 1550, style pré-espagnol; fin de la période intermédiaire - Fin Horizon
Poil de camélidé et coton, selon la technique de la tapisserie relais
27 cm x 33 cm
Don de Thomas Kalman
T84.0292 Textile Museum of Canada



Des étoffes telles que ce panneau avant d’un pagne ont été trouvées dans certains lieux de sépulture situés le long de la côte péruvienne, souvent sous la forme de bandes enveloppant les corps ou en guise d’offrandes dans les tombeaux. Les peuples anciens d’Amérique savaient fabriquer toutes sortes de textiles. Ce panneau témoigne de leur talent dans la filature de fibres brutes. Les fils de chaîne, en coton, sont si minces qu’ils sont à peine perceptibles, alors que ceux de trame (le motif), aussi fins, comportent deux fils retors pour plus de solidité.

Certaines civilisations très avancées, comme celles du Pérou ancien, n’avaient pas créé la roue, ni ne s’étaient dotées d’une langue écrite – mais, depuis que le monde est monde, la ficelle a été de toutes les civilisations complexes.






À vous de jouer
Testez et enrichissez votre connaissance des textiles. Choisissez une aventure parmi les quatre proposées.


Créez une mola Teignez avec des plantes Découvrez un tapis magique Savoir-faire animal