OriginesAfghanistanNigeriaRussieGhanaPanamaChineChineLes BalkansHongrieJaponJaponPakistanPhilippinesSyrieUkraine

vêtement enveloppe (sasadua)

Pour créer ce sasadua, 26 bandes de soie d’un vert vif ont été tissées sur huit centimètres de large, puis cousues côte à côte. Des sections d’armure unie alternent avec des sections de bandes, donnant à l’ensemble des allures d’échiquier. Des symboles aux noms évocateurs, comme « barillet de poudre à canon vide » ou « pot cassé », ont été tramés entre les séries de bandes, ajoutant de la complexité et un autre niveau de sens à la pièce.





D’où ce textile provient-il?

Prévisualisation de la carte du monde

Ghana

vêtement enveloppe (sasadua)
Afrique : Afrique occidentale, Ghana, Achanti
1920 - 1950, milieu du XXe siècle
Soie, tissage en bandes
332 cm x 183 cm
Don de Dr. Peter Herschman
T84.0012 Textile Museum of Canada



Au Ghana, des hommes tissent des bandes étroites de tissu pour créer des vêtements comme celui-ci, qui se portent enroulés autour du corps. Plus de 170 motifs figurent sur ce sasadua et aucun n’est l’exacte répétition d’un autre. Chargés de sens pour les Achantis, la plupart des motifs renvoient à des paraboles prêchant les « bons » comportements à adopter. Le motif de chaîne de ce sasadua est caractéristique du « vêtement du menteur », appelé ainsi du fait que le Roi le revêt lorsque vient le temps de prononcer un jugement et de trancher entre qui dit la vérité et qui ment.

Les étoffes tissées par les Achantis et les Éwés du Ghana sont appelées kente, du mot achanti signifiant « paniers », car on utilisait autrefois des paniers pour transporter les tissus vers les marchés côtiers. À la fin du XXe siècle, les kente aux couleurs vives et aux motifs voyants sont devenus un symbole de fierté pour les descendants africains.






À vous de jouer
Testez et enrichissez votre connaissance des textiles. Choisissez une aventure parmi les quatre proposées.


Créez une mola Teignez avec des plantes Découvrez un tapis magique Savoir-faire animal