OriginesAfghanistanNigeriaRussieGhanaPanamaChineChineLes BalkansHongrieJaponJaponPakistanPhilippinesSyrieUkraine

tapis

Durant la guerre russo-afghane (1979-1989), des réfugiés afghans se sont enfuis vers des camps en bordure de la frontière nord-est avec le Pakistan. La plupart des tapis de guerre ont été tissés dans ces camps. On attribue celui-ci aux Chicactus, peuple qui a fui vers l’ouest, dans des camps situés le long de la frontière iranienne. Véritable exploit, la réalisation de tels artéfacts dans des camps de réfugiés est un témoignage de siècles de tissage.





D’où ce textile provient-il?

Prévisualisation de la carte du monde

Afghanistan

tapis
Asie : Asie centrale, Afghanistan
1980 - 1998, fin du XXe siècle
Laine tissée à points noués
180 cm x 118 cm
Don de Max Allen
T02.13.15 Textile Museum of Canada



Sur cette pièce à points finement noués, un paysage de guerre remplace les motifs floraux et les symboles géométriques qui ornent habituellement les tapis orientaux. Les trois panneaux centraux sont chargés de véhicules blindés, d’hélicoptères et d’avions stylisés, composant une scène d’horreur à l’endroit où, d’ordinaire, est représenté un jardin. À mesure que l’œil se porte du centre vers les côtés, des formes géométriques succèdent peu à peu aux motifs guerriers.

Les tapis de guerre font connaître ce qu’ont vécu les Afghans pendant le conflit avec les Russes et illustrent l’évolution de l’imagerie populaire et du symbolisme culturel. Les hélicoptères évoquent un motif traditionnel du tapis, le boteh, qui est l’ancêtre du dessin cachemire (paisley).






À vous de jouer
Testez et enrichissez votre connaissance des textiles. Choisissez une aventure parmi les quatre proposées.


Créez une mola Teignez avec des plantes Découvrez un tapis magique Savoir-faire animal